Chroniques

Madame Bovary

Titre: Madame Bovary

Auteur: Gustave Flaubert

Édition: Gallimard

Prix: 4€10

Catégorie: classique

Roman destiné aux adultes/adolescents

Cela fait beaucoup de temps que j’ai envie de lire des classiques, alors lorsque ma mère me l’a proposé, je n’ai pas hésité. De plus, je l’avais étudié en cours de français et cela avait éveillé ma curiosité.

Résumé: Fille d’un riche fermier, Emma Rouault épouse Charles Bovary, officier de santé et veuf récent d’une femme tyrannique. Elevée dans un couvent, Emma aspire à vivre dans le monde de rêve dont parlent les romans à l’eau de rose qu’elle y a lu.

Emma est une jeune fille jolie et douce qui rêve du grand amour et de ce qu’elle lit dans ses romans. Mais lorsqu’elle est mariés à Charles Bovary, il en va de désillusion en désillusion. Tous ses espoirs sont réduits à néant. Pour égayer sa vie et réaliser ses rêves, elle trouve des amants et tente de vivre au dessus de ses moyens. Mais cela va fatalement mal tourner.

Emma est une jeune femme avec de l’ambition et désireuse de sortir de sa condition sociale. Malheureusement, son statut de femme l’en empêche et elle doit se marier. Elle est également très romantique et à la recherche du grand amour, comme dans les livres. Mais son mariage va vite la désenchanter. Malgré le faite que la condition féminine de l’époque soit assez dure, ce qui l’excuse un peu, je ne l’ai pas beaucoup aimé, elle est capricieuse et parfois à la limite du supportable. Voulant à tout prix vivre comme la noblesse, se trouvant des amants, elle fait beaucoup d’erreur qui lui coûteront cher par la suite. Charles, lui, adule sa femme et ne se rend pas du tout compte de ce qu’elle fait derrière son dos. Il est complètement naïf, ce qui le rend légèrement attachant et surtout, à plaindre.

Nous suivons la vie de Madame Bovary et de son époux qui est médecin. La vie de la population au 19ème siècle est bien retranscrite et j’ai beaucoup aimé ce côté historique. Le récit est centré sur Emma et nous dévoile ses états d’âme et ses envies, ainsi que ses aventures. L’histoire avance lentement et la description est trop présente, ce qui m’a ennuyé à certains moments.

le style de Flaubert a été pour moi assez compliqué à lire et à comprendre car il utilise un vocabulaire qui ne m’est pas familier. Néanmoins, j’ai pu l’apprécier en m’habituant.

Voici quelques citations pour vous faire votre avis: « La parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles. », « Mais elle, sa vie était froide comme un grenier dont la lucarne est au nord, et l’ennui, araignée silencieuse filait sa toile dans l’ombre à tous les coins de son cÅ“ur. », « Quand elle se mettait à genoux sur son prie-Dieu gothique, elle adressait au Seigneur les mêmes paroles de suavité qu’elle murmurait jadis à son amant, dans les épanchements de l’adultère. C’était pour faire venir la croyance ; mais aucune délectation ne descendait des cieux, et elle se relevait, les membres fatigués, avec le sentiment vague d’une immense duperie. »

Merci d’avoir lu ma chronique, j’espère qu’elle vous a plu , dites moi si vous avez lu ce roman et ce que vous en avez pensé. Sur ce, je vous laisse à vos lectures et je retourne à mes bouquins!📚✨

 

Publicités

6 commentaires sur “Madame Bovary

  1. J’ai lu ce roman au lycée, et je l’ai adoré ! Emma est très intéressante, ce livre nous apprend plein de choses ! Même si Emma pratiquait l’adultère, elle m’a touchée ! J’ai bien aimé son côté romantique !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s