Chroniques

Là où tombent les anges: Un coup de cœur ♥

Titre: Là où tombent les anges

Auteur: Charlotte Bousquet

Édition: Gulfstream

Collection: Électrogène

Prix: 17€

Genre: Historique

À partir de 13 ans 

J’avais entendu parler de ce roman sur la chaîne Des cahiers de lecture de Nathan et il me faisait très envie ! Je l’ai vu à Gilbert Joseph et j’ai sauté sur l’occasion !

Résumé: Solange, dix-sept ans, court les bals parisiens en compagnie de Clémence et Lili. Naïve, la tête pleine de rêve, elle se laisse séduire par Robert Maximilien et accepte de l’épouser.
Mais son prince est un tyran jaloux, qui ne la sort que pour l’exhiber lors de dîners mondains. Coincée entre Robert et Emma, sa vieille tante aigrie, Solange étouffe à petit feu.
Heureusement Lili la délurée et la douce Clémence sont là pour la soutenir. Quand la première guerre mondiale éclate, Robert est envoyé sur le front.
C’est l’occasion pour Solange de s’affranchir de la domination de son mari et de commencer enfin à vivre, dans une ville où les femmes s’organisent peu à peu sans les hommes…

Solange, une jeune campagnarde maltraitée par son père décide de fuir vers Paris retrouver son amie Lili. Là, elle travaille et commence à devenir indépendante. Mais elle se laisse épouser par Robert Maximillien qu’elle craint et qui va vite resserrer son emprise sur elle. De plus, elle doit s’occuper de la tante de son époux, Emma, une vieille femme aigrie et très désagréable. Mais lorsque Robert part à la guerre elle retrouvera un peu de liberté et une relation va se tisser entre les deux femmes.

Solange est un protagoniste très réaliste et intéressant, sa personnalité est complexe et bien développée. Elle m’a beaucoup touché et ému et je me suis attachée à elle. Au début, elle est extrêmement réservé et peu entreprenante, mais elle évolue au fil du temps, elle prend de l’assurance et réussie à s’affirmer. Elle est très marquée par ce qui se passait chez son père et craintive vis à vis des hommes et de l’amour, elle épouse Robert non pas par amour mais pour trouver de la sécurité. Lui est un homme violent, qui pense que sa femme lui appartient et qu’il peut la contrôler. Il exerce une emprise folle sur Solange qui le craint et n’ose pas se révolter contre lui. La tante de Robert, Emma, est au premier abord un vieille femme aigrie et antipathique, mais elle se révèle au fil des pages être une vieille dame qui souffre énormément à cause du passé douloureux qu’elle cache. C’est une personnage qui m’a beaucoup touché, surtout grâce à la relation qu’elle tisse avec Solange. Les amies de la jeune femme sont très différentes les unes des autres, elles ont toutes une personnalité intéressante et apportent chacune quelque chose à l’histoire.

Nous sommes à une époque où la condition féminine n’est pas top, loin de là, les femmes ont beaucoup de mal à se faire une place dans la société. Elles semblent toujours tomber sous la coupe d’un homme. En effet, Solange tente un premier acte d’émancipation en fuyant son père qui la maltraite mais perd sa liberté en se mariant avec Robert, un homme possessif et violent. Pourtant, certaines de ses amies arrivent à devenir indépendante et à vivre leur vie comme bon leur semble. Un petit peu féministe ce livre non ? 😉 J’ai adoré découvrir cette période de l’histoire, l’auteure nous décrit avec réalisme les habitudes de cette époque, l’horreur de la première guerre mondiale, la vie parisienne… C’est le genre de roman qui vous immerge totalement dans son univers, qui vous donne l’impression d’y être, qui vous emporte pour ne plus vous lâcher. L’auteure alterne entre récit, échange épistolaire et extraits du journal intime de Solange ce qui est très agréable à lire. Bref, j’ai adoré ma lecture qui est un véritable coup de cœur !  

La plume de Charlotte Bousquet est fluide, simple mais prenante et très agréable à lire. J’ai beaucoup aimé son style qui m’a vraiment immergé dans le récit et ressentir beaucoup d’émotions.

Voici quelques citation de ce merveilleux roman : « Quand les hommes sont partis, vous avez pris leur place : vous avez dévoilé votre jeu. Vous n’êtes ni frêles ni dépendantes. Et vous êtes aussi compétentes qu’eux. Si j’étais eux, je serais un peu effrayée, tout de même… », « Me taire est devenu une habitude, un mode de vie. Mon passé m’appartient. C’est un sac, un énorme sac fermé par une corde épaisse. Je ne peux pas le jeter, je ne peux pas l’oublier, mais je peux l’enfouir très profondément dans l’obscurité. », « Toi tu étais celle qui vivait chaque instant, chaque amour comme si c’était le dernier. Moi je suis la gourde qui a brisé ses ailes par peur de voler. Mais je te promets de guérir. Et si je n’y arrive pas, j’en fabriquerai d’autres, qui m’emmèneront loin d’ici ».

Merci d’avoir lu ma chronique, j’espère qu’elle vous aura plu et été utile, dites moi si vous avez lu ce roman et si il vous a plu ! J’ai adoré ma lecture et ce livre est un coup de cœur pour moi, j’adore les romans historiques ! Si vous aussi, je vous conseille Le sel de nos larmes et Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys qui traitent du thème de la seconde guerre mondiale. Sur ce, je vous souhaite de très bonnes lectures et je retourne à mes bouquins ! 📚✨

 

Publicités

6 commentaires sur “Là où tombent les anges: Un coup de cœur ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s